Étape 8 – de Estalla à Los Arcos

estella_05Une excellente soirée, en bonne compagnie, à Estella. J’apprends à gérer ma première ampoule. C’est légèrement gross, mais drôlement soulageant.

J’anticipe la fontaine de vin à 2 km de la ville. Partout sur notre parcours on trouve des fontaines publiques où les péllerins peuvent remplir leurs bouteilles et leurs gourdes. Un bar local a commandité une fontaine qui verse du vin plutôt que de l’eau.

On ne la remarque même pas. Une occasion râtée de prendre un p’tit coup avant midi. De mon point de vue, ce n’est pas la fin du monde.

Nous marchons parmi les collines. Nous marchons parmi des vignes et des oliviers. Des champs de glaise rouge, lourde. Je m’étonne que l’on puisse faire pousser quoi que ce soit.

estella_03Après 5 hrs de marche, nous arrivons à un oasis au plein milieu des champs. Quelqu’un a installé une tente et vent des bouteilles d’eau et du jus d’orange frais. Ils font jouer de la musique à pleine tête. On se croirait dans un disco.

Je marche 24 km sous un soleil intense. C’est l’automne au Canada, mais il fait entre 32 et 34 degrées. Faut se méfier de la chaleur. Je complète ma routine rapidement, et je sors prendre du sangria avec d’autres péllerins. Mon corps n’était pas fort aujourd’hui, mais le moral l’était.

Laisser un commentaire

obligatoire